Billy Strings part « en fumée » le 20/04 à Saint Augustine

Regardez Billy et l'équipe du régisseur Nate Flores présenter le classique de Cheech & Chong.

Billy Strings est monté sur scène pour le deuxième des trois concerts à l'amphithéâtre St. Augustine à St. Augustine, en Floride, le samedi 20 avril. Le spectacle du 4/20 a vu Strings rejoint par le régisseur. Nate Florès pour les débuts de « Up In Smoke » de Cheech & Chong.

Strings et Flores ont débuté le concert en duo avec le classique de Cheech & Chong, montant sur scène avec un extrait audio du film de 1978 de l'équipe de comédie bien-aimée, .

Billy a géré le premier couplet tout seul avant que Flores ne le rejoigne au chant avec le groupe de Strings – mandoline Jarrod Walkerbassiste Masat Royaljoueur de banjo Billy échoue et violoniste Alex Hargreaves – en accompagnant les chanteurs sur leurs instruments respectifs pendant que la chanson continuait.

Regardez « Up In Smoke » et le vaste instrumental « Pyramid Country » ci-dessous :

Les grandes vacances ont également vu Strings trotter plusieurs morceaux supplémentaires appropriés à 4/20, y compris le favori des New Riders of the Purple Sage, écrit par Peter Rowan, « Lonesome LA Cowboy », pour la première fois en 67 spectacles, selon BillyBase. Le premier set contenait également des favoris originaux comme « Dust In A Baggie » et se terminait par une association de « Fire Line » et « End of the Rainbow » de Frank Wakefield.

Strings a lancé le solo de la deuxième image avec « Catch and Release ». La chanson raconte l'histoire de Billy et Vince Herman de Leftover Salmon partant pour une excursion de pêche brumeuse et se heurtant à la justice.

Ensuite, le groupe s'est joint à « With A Vamp In The Middle » de John Hartford et « This Heart Of Mine » de Newgrass Revival. Billy est ensuite revenu sur le devant de la scène pour un début en solo de l'hymne stoner de Bob Dylan « Rainy Day Women #12 & 35 », bien que dans le style de la version bluegrass de Flatt & Scruggs de 1968.

Le deuxième set présentait également une collaboration entre Strings et Willie Nelson, « California Sober ». L'ensemble s'est terminé avec « Hide and Seek » – avec le « Ride Me High » écrit par JJ Cale et couvert de Widespread Panic. Billy Strings et sa compagnie sont revenus au rappel avec « Brain Damage » de Pink Floyd.

Écoutez le concert de Billy Strings 4/20 ci-dessous enregistré par Z-Man :

Photos officielles

La première étape de la tournée printanière 2024 de Billy Strings se termine par une aventure de deux soirs à Lexington, Kentucky, ce week-end. Consultez son itinéraire avec les informations sur les billets ci-dessous.

Setlist (via BillyBase)

Série 1 : En fumée[1][2][3]Pyramid Country > Ole Slew Foot > Must Be Seven, Lonesome LA Cowboy, Beaumont Rag, Prendre de l'eau, de la poussière dans un sac > Gérer le désespoir, Watch It Fall, Doin' My Time, Fire Line > End Of The Rainbow

Ensemble 2 : Attraper et relâcher[4]Avec un vampire au milieu, ce cœur qui m'appartient, Rainy Day Women #12 et 35[5][6]Tout savoir > Avion à vapeur[7]California Sober, Love and Regret, The Old Mountaineer > Fiddling Around, Shady Grove Cache-cache > Ride Me High > Cache-cache

Encore : lésions cérébrales

NOTES SUR LA SETLISTE

  • [1] FTP – Cheech et Chong
  • [2] Duo avec Nate Flores (Billy Strings Stage Manager) au chant et en costume « Up in Smoke »
  • [3] Le groupe au complet rejoint la scène à la fin de la chanson
  • [4] Le solo de Billy Strings au centre de la scène
  • [5] FTP-Bob Dylan
  • [6] Joué dans le style de la version bluegrass de Flatt & Scruggs de 1968

A lire également