Trois séries de podcasts proposent une variété de sujets à écouter l'été

Parmi les offres de podcast captivantes cet été figurent les derniers épisodes d’entretiens occasionnels avec des artistes de la scène new-yorkaise, une série documentaire sur l’histoire d’une retraite LGBTQ + préférée et une comédie musicale radiophonique en huit épisodes se déroulant à New York dans les années 1990. .

À cette performance avec Jennifer Lyn – Originaire de New York, Jennifer Lyn est une amoureuse du théâtre depuis qu’elle est allée voir Chats enfant avec sa grand-mère. Grande fan de Disney, Britney Spears, Joey McIntyre de New Kids on the Block et The Boy Band Project, avec six chats nommés d’après des personnages de Broadway, elle adorait visiter Disney World à Orlando, où ses grands-parents avaient un condo, et était une Employée de la société Disney à l’âge de dix-neuf ans à New York, et travaillait plus tard comme huissière à Broadway, lorsque la pandémie a fermé les théâtres et elle a décidé de lancer sa propre série d’interviews en podcast.

Elle aime aussi les doublures, comme indiqué dans le titre qu’elle a choisi pour son émission audio. Présentant des conversations amicales et décontractées avec des artistes de la scène (et de l’écran), les anciens invités de l’hôte très sympathique ont inclus des notables tels que Jeremy Jordan, James Monroe Iglehart, Katie Boeck et des membres de The Boy Band Project, avec Sam du BBP. Harvey servant de co-animateur une fois par an à l’occasion de l’anniversaire du premier épisode du podcast.

Trouver l’île du feu – Créé par l’écrivain, producteur exécutif et natif de New York Jess Rothschild et présenté par Broadway Podcast Network, avec des documents d’archives gracieusement fournis par Arts Project of Cherry Grove et Cherry Grove Archives Collection, la nouvelle série de docu-podcasts, qui a été lancée sur tous les podcasts populaires plates-formes le 6 juillet, donne vie à la façon dont un 19 endormieLa ville balnéaire du siècle dernier est devenue une Mecque queer moderne, un monde fantastique époustouflant et une pierre de touche culturelle pour les artistes et la communauté théâtrale de New York.

Avec les interprètes Joel Kim Booster, Margaret Cho, Matt Rogers et DJ Lina Bradford, les écrivains Paul Rudnick, Brian Moylan et Zach Stafford, le directeur de théâtre Ben Rimalower, le cinéaste Parker Sargent, l’avocat Tomik Dash et les légendes de Cherry Grove Bob « Rose » Levine et Thom « Panzi » Hansen, la série audio passe derrière le rideau de la mystique, des légendes et des traditions des communautés LGBT de Cherry Grove et The Pines, de personnes qui ont vécu leur évolution des années 1950 à aujourd’hui.

Grâce sous pression – De PasticheNYC vient la première mondiale d’une série radiophonique de comédie musicale en huit parties qui suit l’histoire d’une femme seule à New York dans les années 1990, qui glisse continuellement sur l’échelle socio-économique, perdant emploi après emploi tout en éprouvant des épisodes de hanky-panky d’entreprise, d’exploitation du monde de l’art, de systèmes pyramidaux, de l’industrie de la mode des ateliers clandestins et de la crise du sida, jusqu’à ce qu’elle trouve le travail de sa vie épanouissante et son véritable amour.

Écrit et réalisé par Emily King, le travail a commencé comme un projet Off-Off Broadway en 1992, avec le rôle de Grace McMoon créé pour sa cousine Alice King, qui dirige un casting d’acteurs de voix new-yorkais de première classe. Chaque épisode est complété par l’auteur-compositeur-interprète agissant comme une sorte de chœur grec (dîner!), Avec un intermède musical tiré d’un trésor de ballades originales de piano-bar des années 90. Editée par Emily Duncan, la série comprend des enregistrements de terrain à New York et une conception sonore de Milo Barney, avec Atticus Mulkey en tant qu’ingénieur du son. De nouveaux épisodes font leurs débuts chaque jeudi jusqu’au 27 juillet, où que vous écoutiez vos podcasts préférés.

A lire également