« Tango pour une Cendrillon des Temps Modernes » : le sous-titre résume parfaitement un spectacle qui rend hommage à une grande figure féminine politique du XXe siècle. Seule en scène, comme dans une lettre-testament et un dialogue vivant avec le public d’hier et d’aujourd’hui, Cristina Ormani retrace la vie exceptionnelle d’une femme généreuse, talentueuse et déterminée, partie de rien, trop tôt emportée par la maladie, qui unit sa destinée à celle d’un homme politique qu’elle admire, dont elle est la muse et qui lui offre une place dans l’Histoire. Cette Eva Peron entreprend de défendre la cause du peuple et des femmes et avec un mélange d’enthousiasme, d’énergie et de spontanéité ingénue, galvanise tout un pays et finit par devenir un modèle pour le monde entier.

La comédienne à la fois interprète, autrice, chanteuse, nous entraîne dans un tourbillon musical et historique sur fond de chanson et de tango, entre nostalgie et lyrisme. La tentation hagiographique liée à cette icône des temps modernes, comme le rappellent les photos du décor et la très belle affiche de celle qui fut actrice et travailla aussi à la radio, est atténuée par le caractère intimiste de cette incarnation. Elle passe de naïfs et touchants souvenirs d’enfance au ton de la confidence familière, aux discours officiels plus éloquents devant le micro, aux dialogues avec le mari (avec parfois des effets comiques), ce qui lui permet de changer de voix avec une dimension polyphonique et la reconstitution d’une atmosphère historique étonnante.

L’élégance de la première dame de l’Argentine est mise en valeur par le choix vestimentaire et la blondeur du chignon, la voix chaleureuse dans un rapport de complicité avec la salle qui est sous le charme.  La beauté des nombreuses chansons, le caractère enjoué du personnage ne font pas oublier son destin tragique évoqué avec pudeur et délicatesse, quand l’oratrice et la figure politique engagée laissent la place à une femme touchante et sensible qui aspire encore à la vie. Cristina Ormani alterne les moments de fougue, de verve, d’humour avec des instants de grâce, d’insoutenable légèreté d’un être qui devient l’allégorie d’une nation.

 

De et avec Cristina Ormani. Mise en scène Cristina Ormani et Luc Chiari

Du 10 mars au 7 mai 2022 les jeudis, vendredis, samedis à 21h30. Genre : théâtre contemporain musical, durée : 1h25

Théâtre de l’Essaïon  6 rue Pierre au lard 75004 Paris         https://www.essaion-theatre.com/             Métro : Hôtel de Ville, Châtelet, Rambuteau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.