Regardez Goose & Vampire Weekend faire équipe pour 30 minutes « Cape Cod Kwassa Kwassa »

Les deux groupes se sont réunis pour une paire de morceaux de VW.

Goose a terminé une tournée de quatre nuits au Capitol Theatre qui a marqué le début du passage du nouveau batteur Cotter Ellis en tant que membre du groupe. La quatrième nuit à The Cap comprenait un vaste sit-in des membres de Vampire Weekend, qui sont sortis au début du deuxième set et ont joué quelques-unes de leurs chansons avec Goose.

Le claviériste/guitariste de Goose, Peter Anspach, s'est adressé au public de The Cap alors que lui et ses camarades sortaient de la pause du set.

« Très bien, nous allons faire venir des invités spéciaux ici », a déclaré Anspach. « Je veux que tout le monde applaudisse chaleureusement CT, Baio et Ezra de Vampire Weekend. »

À ce moment-là, le batteur de Vampire Weekend Chris Tomson, le bassiste Chris Baio et le guitariste Ezra Koenig – qui a donné lundi un concert spécial pour l'éclipse au Texas – sont montés sur scène. Tomson, également membre de Taper's Choice, a utilisé le kit du percussionniste Goose Jeff Arevalo pendant qu'Arévalo jouait de la guitare. Koenig a salué la foule avant de diriger une performance de « Gen-X Cops », une chanson tirée de l'album récemment sorti de Vampire Weekend, dans laquelle le guitariste de Goose, Rick Mitarotonda, a ajouté des chœurs.

Koenig a ensuite joué le riff de guitare emblématique qui marque le début de « Cape Cod Kwassa Kwassa », qui est apparu sur le premier album éponyme de Vampire Weekend en 2008. Un jam expansif s'est ensuivi alors que les huit musiciens se sont plongés dans une vaste séquence improvisée. S'étendant sur plus de 30 minutes du début à la fin, le jam « Cape Cod Kwassa Kwassa » s'est déroulé à travers plusieurs thèmes différents, devenant parfois funky et angulairement agressif à d'autres.

« Ces gars-là peuvent sortir », a déclaré Anspach après le départ des membres de VW, ajoutant « Allez voir leur nouveau disque, c'est incroyable. »

Goose a rempli le reste du deuxième set avec « Arrow », suivi de « Borne » enchaînant avec « Hungersite », qui a vu Anspach taquiner le « Dripfield » qui a suivi et qui a clôturé le set. Les quatre spectacles de Goose à The Cap ont été couronnés par un rappel « Slow Ready ».

Avant les manigances du deuxième set, le premier set de mercredi a débuté avec les incontournables « Turbulence & The Night Rays », « Earthling or Alien ? », « Silver Rising » et « Atlas Dogs ». Le premier set comprenait également la première performance de Goose de « How It Ends », une chanson précédemment jouée par Vasudo, une branche de Goose. Les débuts ont été suivis de « Tumble » pour mettre fin à la première mi-temps.

Regardez Vampire Weekend rejoindre Goose hier soir au Capitol Theatre via les vidéos ci-dessous (le segment VW commence à 1:56:34) :


00:00:31
00:04:26

Premier set : Turbulence et rayons nocturnes, Terrien ou extraterrestre ?, Silver Rising, Atlas Dogs, comment ça se termine[1] > Culbuter

Deuxième set : les flics de la génération X[2]Cap Cod Kwassa Kwassa[2]Flèche, Borne > Hungersite[3] > Dripfield

Encore : prêt lent

Remarques:

  • [1] FTP.
  • [2] Week-end de vampire. FTP. Avec Ezra Koenig à la guitare et au chant, Chris Tomson à la batterie et Chris Baio à la basse.
  • [3] Avec Welcome to Delta et Dripfield taquine de Peter.

A lire également