Pour la première fois depuis 2021, le hip-hop occupe simultanément les numéros 1 et 2 du Billboard 200

Pour la première fois en 122 semaines, les albums hip-hop occupent à la fois la première et la deuxième place du classement des albums Billboard 200. Sur la liste datée du 24 février, Kanye West et Ty Dolla $ign’s Vautours 1 règne, tandis que Yeat 2093 fait ses débuts au n°2. Cela fait pour la première fois que le hip-hop a des titres jumeaux au sommet du classement depuis le 30 octobre 2021, lorsque Young Thug’s Punk et celui de Drake Garçon amoureux certifié a décroché les deux premières places.

Explorer

Le PunkGarçon amoureux certifié Ce moment était le neuvième doublé du hip-hop sur le Billboard 200 en 2021, clôturant une année qui a vu d’autres sommets des charts de Moneybagg Yo, DJ Khaled, J. Cole, Lil Baby, Lil Durk, Tyler the Creator et YoungBoy Never. Cassé à nouveau. Mais, malgré aucun confinement en 2022 ou 2023, le hip-hop a toujours conservé la première place parmi les auditeurs, le R&B/hip-hop étant le genre le plus écouté ces deux années en termes de consommation totale d’albums, selon Luminate. (Le R&B/hip-hop est un genre générique pour Luminate qui contient la plupart des titres classés comme R&B et/ou rap. Les statistiques individuelles pour le R&B ou le rap ne sont pas disponibles aux fins de cette recherche.)

Bien que la pause de 122 semaines entre la médaille d’or et la médaille d’argent soit certainement rare à cette époque, elle ne touche pas vraiment l’écart record d’un peu moins de quatre ans au début des années 1990. Sur la carte datée du 19 janvier 1991, Vanilla Ice’s À l’extrême et MC Hammer’s S’il vous plaît, martelez-les, ne leur faites pas de mal classés respectivement aux numéros 1 et 2, marquant la 12e semaine consécutive au cours de laquelle les albums à succès ont décroché les deux premières places. Après que ces titans aient abandonné le sommet, il a fallu au hip-hop jusqu’au 5 novembre 1994 pour reconquérir la paire de tête, avec le Le meurtre était le cas bande originale (n ° 1) et celle de Scarface Le journal intime (N°2) devenant la combinaison magique.

Alors que le hip-hop remporte sa semaine gagnante, deux albums hip-hop n°1 différents – Vautours 1 et 21 Savage Rêve américain – au cours des deux premiers mois de l’année empêche déjà la répétition d’un sujet de discussion qui avait suscité l’intérêt en 2023. L’année dernière, le genre n’a pas trouvé d’album n°1 au premier semestre – l’attente la plus longue de toutes. année civile depuis 1993. En grande partie à cause de la domination d’albums tels que le set R&B de SZA SOS et la collection country de Morgan Wallen Une chose à la foisle hip-hop n’a pu conquérir le drapeau qu’en juillet, lorsque le groupe de Lil Uzi Vert Ruban rose a finalement mis fin au blanchissage.

A lire également