La rentrée littéraire annonce de belles affiches au théâtre du Lucernaire avec notamment l’adaptation du conte Madame de la Carlière de Denis Diderot, sous-titré à sa parution en 1773 dans La Correspondance Littéraire, Sur l’inconséquence du jugement public de nos actions particulières.

Il s’agit de l’histoire de Madame de la Carlière mariée de force par ses parents à un vieil homme riche qui meurt quelques temps après. La jeune femme rencontre Desroches, un jeune soldat blessé à la jambe durant la guerre non loin de la maison de campagne de Madame de la Carlière. Le jeune soldat lui promet fidélité et amour, ce qui la convainc à le prendre pour second mari.

Le couple vit le parfait amour pendant deux ans jusqu’au jour où Madame de la Carlière découvre des lettres écrites par son mari à une ancienne amie. Déçue par la tournure des événements, la jeune femme se venge de Desroches en dévoilant sa trahison devant la foule ou le public qui joue le rôle de juge de nos actions particulières, comme le révèle le sous-titre initial du conte.

madame-de-la-carlièreL’adaptation sur scène se présente comme un dialogue entre deux personnages qui jouent à la fois les rôles de conteurs et d’acteurs. Quand la femme (acteur/conteur) possède beaucoup d’informations, l’homme (acteur/conteur), quant à lui, en possède des bribes ou des rumeurs. Ce va-et-vient entre les deux rôles s’annonce comme un renouvellement des formes de présentation théâtrale dans lesquelles le public assiste à une pièce à la fois jouée et contée par les mêmes personnages/acteurs. Mise en scène par Hervé Dubourjal, qui joue aussi le rôle de Desroches, tandis que le rôle de Madame de la Carlière est joué par l’actrice Caroline Silhol.

La pièce Madame de la Carlière, adaptée au théâtre plus de deux siècles après sa parution, est une manière de questionner le présent avec des outils et des paradigmes philosophiques appartenant au passé.

De Denis Diderot

Adaptation et mise en scène Hervé Dubourjal

Avec Caroline Silhol et Hervé Dubourjal

Jusqu’au 3 Novembre 2019 (du mardi au samedi à 20h, dimanche à 17h. Durée : 1h15)

Au Théâtre Lucernaire.

AFFICHE Madame de la Carlière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.