Le théâtre de L’Atalante organise le Festival de Caves en relation avec la compagnie Mala Noche. Cette dernière a été à l’initiative du Festival de Caves en 2005. Pour la première édition, la compagnie présentait dans la cave d’un particulier bisontin Le Journal de Klemperer. La démarche consistait alors à imprégner le spectateur des conditions de survie de l’écrivain Victor Klemperer, durant la Seconde Guerre mondiale. Depuis 2005, le festival s’est élargie à plus de 70 villes en France, en collaboration avec des compagnies locales. A Paris, c’est le théâtre de L’Atalante qui prend en charge la programmation.
Le désir de révolutionner les conventions théâtrales en subvertissant les espaces traditionnels de représentation n’est pas nouveau. Déjà dès les années 1920, Piscator a mené cette expérience en jouant dans les cafés ou les usines, afin de casser la distance entre la scène et le public. L’objectif militant du théâtre d’après-guerre est resté celui de toucher un public plus large – Ariane Mnouchkine, par exemple, a exploité des espaces urbains comme le city-stade dans les années 1970. Mais malgré les différentes tentatives de créativité scénique et scénographique, le dispositif à l’italienne est resté dominant.
Actuellement, alors que le spectateur assiste à la pièce dans le cadre intime de caves parisiennes ( en bar, librairie ou chez un particulier), il se sent davantage intégré dans une démarche communautaire. Quand le comédien sort de scène, il ne rejoint pas les coulisses, mais la salle, pour instaurer un dialogue avec le public. Il descend de son piédestal et équilibre ainsi la relation entre acteur et spectateur. C’est dans une plus grande proximité entre médiateur et public, que ce dernier s’approprie le texte et le confronte à ses raisonnements critiques, peut-être les plus intimes, à l’image de l’espace de jeu. L’enjeu reste toutefois ludique: il permet au public de participer à une démarche novatrice et insolite, mais aussi de découvrir des espaces parisiens souterrains.
La programmation du Festival de Caves est à découvrir jusqu’au 20 juin 2015.

Par le théâtre L’Atalante.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.