L’espace culturel Confluences – avec son théâtre et salle de projection, sa salle du bas qui accueille expositions et concerts – est menacé de disparition. Après le théâtre de l’Aquarium, le théâtre de la Cité internationale, la Parole errante à Montreuil, c’est au tour de cette petite salle parisienne (dans le 20ème arrondissement) de subir les menaces de cessation d’activité et, indirectement de mise en concurrence avec des programmes culturels plus viables financièrement. Confluences est sur le point de faire l’objet d’une liquidation judiciaire. Ses locaux étant la propriété d’un bailleur privé – avec ce que ça implique en coût de loyer – l’équipe de Confluences est expulsable. Elle demande à la mairie de Paris de lui fournir d’autres locaux, municipaux cette fois-ci, avec le maintien de sa subvention. Pourquoi est-il important de soutenir Confluences ? C’est le plus ancien espace de création intermédiaire, c’est-à-dire qui fasse preuve d’une ouverture envers les créateurs qui ne jouissent pas préalablement de reconnaissance. L’équipe a accueilli une grande diversité de formes et de contenus, et fait preuve d’engagement, en liant étroitement sa programmation à l’actualité politique. On l’a vue, par exemple cette année, accueillir et héberger des réfugiés syriens dont elle a programmé le travail (documentaire et artistique). Adressée aux spectateurs, artistes ou plus généralement aux personnes sensibles aux méfaits de l’entre-soi dans le secteur de la Culture, une journée de mobilisation est prévue le samedi 9 juillet dans les locaux de Confluences. Un autre moyen de faire le poids face aux décisions institutionnelles est possible pour les électeurs parisiens : écrire des courriers à la mairie. A nous spectateurs d’être vigilants quant à l’accessibilité, et de rester exigeants en termes de renouvellement artistique et de variété de points de vue et de formes de l’offre culturelle qui nous est proposée.

Teaser de présentation des enjeux.

Site internet de Confluences.

A propos de l'auteur

Une réponse

  1. Megevands

    J’apprécie énormément la programmation, au fil des ans, de Confluences. Un tel lieu, qui permet tant de liberté, nous est indispensable. Soutien total.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.