Dans le cadre du festival Villette en Cirque, est programmé le spectacle Avec Vue sur la piste. Accompagnés par Alain Reynaud, ancien élève de l’institution, les acrobates du Centre National des Arts du Cirque présentent leur premier spectacle professionnel. Sous le chapiteau de la Villette, les jeunes membres du CNAC jouent avec dérision et virtuosité des codes de l’artiste circassien. Comment éviter l’écueil de la représentation scolaire ? En s’amusant des codes de la représentativité, en rejetant les postures individuels de l’artiste, en affirmant que le cirque, c’est d’abord une histoire de plaisir.

Alain Reynaud a mis en œuvre un spectacle musical et humoristique, tout en maintenant un niveau de difficulté technique impressionnant. La piste est explorée dans toutes ses dimensions à mesure que se construit un dialogue entre les cimes et le sol. Les acrobates voltigent et chutent, se rattrapent, se jettent…toujours avec beaucoup de décontraction. Les personnages exercent les figures d’acrobatie, d’une manière qui oscille entre le désordre et la parfaite synchronicité, donnant l’impression d’une admirable spontanéité. C’est avec une sérénité saisissante que les voltigeurs s’élancent, jouant de leur corps comme d’un instrument. Ils utilisent tous les objets à leur portée sur la piste, agrès traditionnels, instruments de musique, poteaux, dont ils détournent l’usage. Aussi, ils inversent les rôles traditionnellement assignés à chaque gabarit, en s’amusant des effets de surprise que cela peut créer.

Les entrées et les sorties se font sur un rythme effréné, ne laissant jamais la place au vide : le lien entre les acrobates est toujours maintenu. Ce qui émerge de ce spectacle, c’est un sentiment de plaisir partagé entre les voltigeurs, mais aussi, une impression de facilité qui fait passer la performance pour un geste naturel.

Du 27 janvier au 21 février 2016,
A La Villette.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.